BRE pour Brégier & Deligne et Cie

19, 21 et 23 Rue Bichat, Parix X

mais aussi 48 rue de Lancry, Paris 75010

On a très peu de documents au sujet de cette entreprise fondée, semble t'il, par Emile Brégier,
Mais il est peut-être tout simplement celui qui possède de plus de parts dans l'entreprise.
Au fil des années, on rencontre plusieurs raisons sociales (à travers les revendications que sont les brevets) ; Emile Brégier, Brégier & Deligne et Cie, Établissements Brégier, Brégier Société, Émile Brégier Louis Deligne.

Cette entreprise devait beaucoup vendre par le bouche à oreilles car on ne trouve pratiquement pas de catalogues ou de dépliants. Par contre la recherche des brevets donne une bonne soixantaine de résultats.
Les premiers datent de 1913 ou 1915 et le dernier pour un radiateur à gaz butane en 1955.

L'entreprise produisait des appareils de chauffage et d'éclairage au gaz d'essence. Des réchauds, des lampes tempête, des chauffages paraboliques, des lampes de table, des fours, etc …..

Un des rares documents en notre possession, une enveloppe timbrée.

 

On y voit une installation ancienne de lampes reliées à un réservoir sous pression.
 

La production la plus remarquable est sans doute le brûleur muni du système de nettoyage par aiguille breveté dès juin 1914 sous le numéro FR477503.
Il suffit d'abaisser/lever la tige g pour faire passer l'aiguille dans le gicleur a. On retrouvera ce brûleur sur toutes les lampes Bré. L'étanchéité du dispositif est assuré en f et h par une plaque souple et un système de serrage.

lampe de table lyre Bré
lampe industrielle Bré
lampe de table Bré
réchaud 2 feux bré
lampe suspension bré
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now