Franco American Hardware & Tools Company

plus connu sous le nom de DBD

L'entreprise est une quincaillerie en gros. Elle importe et commercialise des ustensiles de ménages et de l'outillage notamment américain mais aussi suédois, depuis sa création en 1908 et la fusion/rachat avec les Anciens Établissements Lechevretel et Eeckhout / Heeckhout et Foubert, fondés en 1834. (Fabrique d'ustensiles de ménage).

Adresses : 15, rue de Marseille, Paris X, et 1, 3, 5, 7 rue Alibert à Paris X, mais aussi 68 et 70 quai de Jemmapes vers 1930/31.

 

Je n'ai trouvé aucun brevet relatif à l'éclairage ou au chauffage réclamé par DBD. (ou un des 4 propriétaires). Ils ne sont que revendeurs, même s'il est patent qu'ils ont développé leur propre ligne de lampes. En fait, on se rend compte en compulsant un catalogue de chez DBD que les lampes et autres chauffages ne sont qu'une toute petite partie des ventes (quelques pages sur un catalogue qui en compte 250)

Dans les faits, DBD soustraite la production de ses lampes à la SIAE (Société Industrielle d'Articles D'éclairage) Ciseau 95, boulevard Richard Lenoir, Paris 11.

la SIAE produit les appareils connus sous le nom de "Système Noel" du nom de son inventeur/breveteur. DBD vend dans les années 20/30, une ligne de produits appelés Liberty (brûleur et lampe) qui sont issus des becs Noel brevetés en 1907/08 par Ernest Noel (brevets n°FR382996 et FR 395623)

Le lien entre DBD et la SIAE (ou SI) apparait clairement sur ce manomètre.

Sur cette page de catalogue, le lien est encore plus clair mais cela ne dit rien des rapports entre DBD et la SIAE (qui restent à éclaircir à ce jour).

Sous les lettres DBD on peut lire LN pour “Lumière Noel” et Sie pour “Société Industrielle d'éclairage”.
Nous retrouverons donc la SIAE qui avait sa propre production sous le nom de "Lumière Noël".

DBD commercialise 3 types de becs (ou brûleurs) et de lampes  sous la marque Noël,  DBD et  Liberty. Le bec Liberty est le plus simple. Il n'a pas d'aiguille de nettoyage mais seulement un tamis de fil de cuivre dans le gicleur. C'est un brûleur économique.

DBD livrait dans toute la France de l'époque.
La vente d'appareils de chauffage et de lampes par l'incandescence par le gaz d'essence ne paraît plus dans l'inscription au registre du commerce en 1935.

lampe essence DBD 62
lampe DBD 500 essence
phare liberty DBD
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now